Concurrence dans les jeux en ligne : ce n’est pas gagné !

Le chemin est encore long pour que la place des PME dans la commande publique corresponde à leur poids réel dans l’économie française.La comptabilité traditionnelle des échanges commerciaux sur la base de leur valeur commerciale mesurée à la frontière ne reflète plus les réalités économiques.Cela étant, grâce à des normes harmonisées, des prestataires externes vont pouvoir traiter des processus en quantités suffisantes et avec un niveau de qualité élevé, autorisant des économies d’échelle.Si la référence au fait de « trouver une solution permanente » est bien présente, ce qui semble satisfaire l’Inde, il n’est nulle part précisé quelle forme pourrait prendre cette solution et si elle doit consister en une revoyure partielle ou totale des chapitres du GATT consacrés à l’agriculture.Grantham recommande d’investir dans le pétrole, les métaux (cuivre, argent, étain, or, diamants) et surtout les ressources agricoles, celles qui sont soumises à l’équation offre/demande la plus problématique : engrais mais surtout matières premières alimentaires.Victor Sossou aime mettre les gens en relation, et valoriser ce que font les autres.On s’y amuse beaucoup, on y manie le dialogue et la métaphore, sur un ton léger et badin qui, sans se prendre au sérieux, frappe les idées au coin du bon sens et débusque avec humour les stéréotypes et les préjugés.A ses yeux, ces personnalités très diverses ont un point commun : la lucidité.Disponible en ligne sur leur site et en open source, ce diagnostic a pour objectif d’aider les responsables d’entreprise à évaluer s’ils sont dans le droit chemin d’une politique sociale responsable et innovante.C’est aussi le moyen, en interne comme en externe, de relayer et de démontrer cette notion de responsabilité sociale et citoyenne de l’entreprise, qui ne se contente pas de poursuivre des objectifs purement financiers, mais s’implique aussi dans le monde qui l’entoure.Actuellement, les dépenses annuelles sur ces deux technologies s’élèvent à près de 160 milliards d’euros, une manne financière que plusieurs institutions ne souhaiteraient pas voir disparaître.Voilà que tout s’éclaire.L’adoption croissante des technologies liées aux réseaux sociaux, au mobile, à l’analytique et au Cloud (SMAC) a profondément modifié l’environnement du secteur, qui doit en outre s’adapter à des comportements en rupture croissante des consommateurs (génération Z) et aux exigences accrues de fluidité et de réactivité.De plus, beaucoup d’établissements en France forment aujourd’hui des non-ressortissants (il en existe deux sortes : les citoyens de l’UE et ceux hors Union-Européenne).Emmenés par la Chine, des dizaines de pays émergents et en développement ont enregistré des taux de croissance records au cours des dernières décennies, établissant ainsi des précédents à suivre pour les autres.Limiter la dépendance économique du partenaire par des plafonds (chiffre d’affaires ou volume), non-exclusivité, limitation des investissements liés au contrat, exclusion des personnels dédiés ;

-définir précisément les fautes, qui permettront de justifier une rupture sans préavis.

Advertisements