Europe : la parabole des deux chasseurs sans armes

La Turquie, un autre pays qui a perdu son étoile, s’est également appuyé sur d’importants déficits annuels de ses comptes courants, atteignant 10% du PIB en 2011.C’est le cas aussi bien en ce qui concerne les sphères gouvernementales, que les agences régulatrices ou les entités non gouvernementales, comme, par exemple, l’Ordre des Avocats du Brésil.Un rôle important de stabilisation de la région Le Maroc entretient aujourd’hui de vastes liens commerciaux, économiques, sociaux, culturels et sécuritaires dans les pays d’Afrique subsaharienne, centrale et occidentale.Une incompréhension des mécanismes de l’économie de la part des médias, des analystes…Un cadre que l’explosion des initiatives des autorités locales, dans la foulée du plan de relance de 2008, a mis à mal, et qu’il s’agit de restaurer aujourd’hui.Il est quand même plus que paradoxal et inédit de voir des salariés en colère attaquer en justice des syndicats censés les défendre et qui les empêchent de travailler plus pour gagner plus…Finalement, le débat sur le travail du dimanche, que l’on pourrait balayer comme assez anecdotique, est peut-être l’occasion d’en réveiller d’autres, sur le temps de travail et les heures sup, sur la place de la négociation collective dans notre pays si crispé.Il s’agit simplement de relativiser certaines statistiques.Parfois elle se limite à un épisode particulier et se fonde sur des preuves accumulées après coup  : Oui, le système économique soviétique était extrêmement inefficace. ) transitant très souvent en clair, non-cryptés par des fibres optiques appartenant à des grands ISP internationaux (Level 3, Verizon, BT, notamment) potentiellement accessibles eux aux écoutes data (à travers notamment les fameuses sondes de DPI – Deep Packet Inspection, capables d’extraire à la volée puis de traduire, analyser, reconstituer, stocker des flux de trafic).Mais à l’heure du Big Data, il est tout à fait raisonnable de demander une transparence des risques encourus par les institutions financières.Une fois n’est pas coutume.Ce sont avant tout des politesses, des festins, des rites et des danses.C’est le résultat du modernisme et de la division des tâches », constate Victor Sossou.La marque doit faire l’objet d’une surveillance qui permet d’identifier les dépôts ultérieurs de marques gênantes et d’agir contre les déposants.

Advertisements