Le collatéral, un gage des contrats entre acteurs financiers

En 2011, les arnaques ont coûté au moins 479 millions d’euros à la Sécu, 120 millions à la seule Assurance maladie.Notre environnement de travail, désormais tout numérique, n’a pratiquement plus rien en commun avec celui d’il y a sept ou huit ans, lorsque la plupart des entreprises commençait à développer leur politique environnementale. Le Mystère d’un poète a paru en français, il y a quelques mois, chez Perrin.OUI, l’agro-alimentaire est un secteur d’avenir, notre modèle n’est pas dépassé, il souffre de certaines inadaptations, mais il est stratégique pour la Bretagne et la France.Or ce qui ne fait rien n’est rien.L’argumentation des premiers implique, en effet, qu’à des antécédents donnés un seul acte possible correspond ; les partisans du libre arbitre supposent, an contraire, que la même série pouvait aboutir à plusieurs actes différents, également possibles.La facilité avec laquelle on compose des théories de ce genre devrait éveiller nos soupçons : si les fins les plus diverses peuvent ainsi être transmuées par les philosophes en fins morales, c’est vraisemblablement — comme ils ne tiennent pas encore la pierre philosophale — qu’ils avaient commencé par mettre de l’or au fond de leur creuset.L’État aurait le droit d’intervenir, de rechercher la paternité, enfin de prendre des mes-ares qui seraient en d’autres cas inquisitoriales, puisque c’est sur lui que l’on compte tacitement pour assurer la subsistance du pays et par conséquent celle de l’enfant qu’on a appelé à la vie.Or la position est donnée par un système de grandeurs fixes, et le mouvement s’exprime par une loi, c’est-à-dire par une relation constante entre des gran­deurs variables ; mais la forme est une image, et quelque ténue, quelque trans­parente qu’on la suppose, elle constitue encore, en tant que notre imagination en a la perception visuelle pour ainsi dire, une qualité concrète et par suite irréductible de la matière.Il est vrai que, plus la fonction nerveuse se perfectionne, plus les fonctions destinées à la soutenir ont à se développer et deviennent par conséquent exigeantes pour elles-mêmes.Il lui faut ce climat de serre chaude, cette exposition en pente douce, cette terre tombée des montagnes.Pierre-Alain Chambaz pictet ne s’arrête pas à ces détails.

Advertisements