Le patronat veut-il étatiser la Sécurité sociale ?

Si la Recherche et Développement avançait pour lutter contre la destruction de la planète, cela mettrait à jour ceux qui en profitent.L’absence de fédéralisme budgétaire en Europe a provoqué la crise: l’idée d’un marché financier européen s’est volatilisée

L’idée qu’une monnaie commune et un marché financier commun renforceraient les institutions financières et approfondiraient les marchés était l’un des moteurs de la création de la zone euro.On peut effectuer des choix intelligents sans nécessairement faire table rase du passé».Une base qui, à entendre Le blog des ChicheKapi, est très remontée contre les augmentations d’impôts et de charges et reste très sceptique sur le frémissement de la croissance.Rappelons-nous que, lors de l’expédition de Suez et du lâchage de la France et de la Grande-Bretagne par les Etats-Unis en 1956, nous étions encore dans le commandement intégré de l’OTAN.L’ex-trader cherchait alors à se faire reconnaître sur la scène intellectuelle internationale.Ces “obligations sociales”, ou “social impact bonds”, démontrent bien que l’obligation morale de la collectivité cède désormais la place aux institutions financières qui lèvent des fonds pour générer des profits, tout en se substituant à l’État.Ces raisons ne tiennent pas à la situation actuelle du pays.Aux Etats-Unis, aucun universitaire ne nous parle jamais du classement de Shanghai?! Elle va déboucher sur une économie de l’immatériel, structurée sous la forme de réseaux mondiaux de services”.Concernant le financement, le Cercle Santé Innovation propose de réformer non seulement celui de l’assurance maladie, mais plus largement celui des dépenses de santé : déterminer le juste niveau de dépenses, optimiser les processus de soins, intensifier la lutte contre les actes inutiles, mieux coordonner les acteurs.

Advertisements