L’économie positive est bien notée par les analystes financiers

Pour preuve, l’argent et le temps empruntent aux mêmes champs lexicaux, que nous dépensons, économisons, gérons, jusqu’à parfois les perdre. Question à laquelle Les propriétaires de suites, think tank du bonheur citoyen, a décidé de s’atteler pour y trouver une réponse.Le principal mérite de cette campagne régionale n’est-il pas, en définitive, d’avoir permis de le débusquer.Pour contrebalancer le besoin inné de posséder, un cercle plus vertueux devient impératif, avec des services moins délétères pour l’environnement, les ressources et le climat.Et ces emplois, il faut insister sur ce point, sont par nature difficilement « mécanisables » et encore moins délocalisables.Mais arracher le pouvoir aux institutions régionales et internationales, aussi sombres et éloignées qu’elles puissent paraître, ne peut qu’aggraver le problème.La responsabilité de nos dirigeants est directement engagée lors de ce Conseil sur l’avenir de l’Europe.Si la mondialisation a porté à un niveau encore inégalé la division du travail, en abaissant les coûts sous l’effet de la révolution des transports, elle a aussi provoqué un extraordinaire développement des populations.Quoique le répète Thomas Piketty, la fusion CSG-IR n’est pas la pierre de touche de la réforme fiscale.Les marchés financiers doivent réagirIl est vrai que les marchés n’ont jusque là fait parvenir aucun signe de fébrilité à des politiques qui ne ressentent en conséquence nulle pression de ce côté.Il faut donc tout faire pour limiter la hausse à 2°, ce qui est encore techniquement possible.Le cas des solutions domotiques (sécurité du domicile, gestion de l’énergie, pilotage à distance et gestion des situations d’urgences) est révélateur. Un patrimoine qu’il faut conserverSi l’Union Européenne et la France ont besoin de l’Azerbaïdjan, la réciproque est toute aussi vraie.Pour qui ?Ainsi, l’émission de France Culture, les Nouveaux chemins de la connaissance, animée initialement par Raphaël Enthoven puis par Adèle Van Reeth ne cède en rien à l’air du temps en consacrant presque une heure quotidienne à discuter des auteurs et des thématiques les plus ardus en compagnie des meilleurs spécialistes universitaires.Au-delà du simple fait de fournir à la planète un bien d’intérêt général, être la source de la principale devise mondiale est très avantageux sur le plan intérieur.

Advertisements