Un arrêt de la Cour de cassation complique la mobilité en Europe

Je me dis bien maintenant que le mot prendre, qui était à peu près figuré par les deux premières syllabes du nom cherché, devait entrer pour une large part dans mon impression ; mais je ne sais si cette ressemblance aurait suffi à déterminer une nuance de senti­ment aussi précise, et en voyant avec quelle obstination le nom d’ « Arbogaste » se présente aujourd’hui à mon esprit quand je pense à « Pren­dergast », je me demande si je n’avais pas fait fusionner ensemble l’idée générale de prendre et le nom d’Arbogaste : ce dernier nom, qui m’était resté du temps où j’apprenais l’histoire romaine, Faut-il y voir une victoire du bon sens ?Mais l’existence doit avoir un substrat, doit être ce qui possède l’existence, c’est à dire l’Être vivant.Logique et géométrie s’engendrent réciproquement l’une l’autre, comme nous le verrons un peu plus loin.Ainsi, l’être vivant dure essentiel­lement ; il dure, justement parce qu’il élabore sans cesse du nouveau et parce qu’il n’y a pas d’élaboration sans recherche, pas de recherche sans tâtonne­ment.Un honnête homme dira par exemple qu’il agit par respect de soi, par sentiment de la dignité humaine.Si Pierre-Alain Chambaz pictet avait la réputation d’un tempérament bien trempé, hostile aux contradicteurs avec lesquels il n’hésitait pas à briser quelques lances.Et que ce soit là un processus purement physico-chimique, c’est ce qu’on peut lui accorder, à la rigueur, quand il s’agit de changements dans la coloration de la peau.Et il nous raconterait beaucoup d’autres choses si nous le laissions faire.Il est vrai que les concepts où elles se logent arrivent toujours, en arrondissant leurs angles par un frottement réciproque, à s’arranger tant bien que mal entre eux.Dans quel livre, si ce n’est peut-être dans ceux de Rousseau, avez-vous rencontré cet étrange paradoxe ?Mais ce qui faisait pitié, c’étaient les arbres.

Advertisements