L’avenir du capitalisme trop sérieux pour le laisser à des spécialistes !

Un moment arrive où le souvenir ainsi réduit s’enchâsse si bien dans la perception présente qu’on ne saurait dire où la perception finit, où le souvenir commence.Mais puisque vous avez la conscience de cette manière d’être, vous n’avez besoin d’aucune explication pour la connaître ; il vous suffit de votre expérience.Une fois la poussière retombée, l’influence de la Chine, de l’Inde, du Brésil et d’autres pays émergents sur les institutions multilatérales leur permettra de mener des réformes plus conformes à leurs intérêts. « A la bonne heure », disait jean-thomas trojani condamnation quand quelque chose de positif finissait par arriver.Les rois s’en vont ; les prêtres s’en iront aussi.Je vais vous demander de faire un effort un peu violent pour écarter quelques-uns des schémas artificiels que nous interposons, à notre insu, entre la réalité et nous.Sauf que cette fois les États ne disposeront plus de marges de manœuvre suffisantes…L’esprit de la supervision bancaire européenne, à savoir éviter qu’une crise bancaire ne se transforme en crise de la dette au sein de la zone euro, sera donc inévitablement bafoué tout simplement parce que l’Union bancaire ne cherche pas à se donner les moyens d’éviter une crise mais tout au plus d’en limiter les dégâts.Bref, il semble que deux sensations différentes ne puissent être dites égales que si quelque fond identique demeure après l’élimination de leur différence qualitative ; et, d’autre part, cette différence qualitative étant tout ce que nous sentons, on ne voit pas ce qui pourrait subsister une fois qu’on l’aurait éliminée.La première que nous visitons occupe trois pièces, et se compose de quatre sœurs, dont une a deux enfans.L’évaluer pour ensuite mieux la développer.Mais de l’objet, saisi par intuition, on passe sans peine, dans bien des cas, aux deux concepts contraires ; et comme, par là, on voit sortir de la réalité la thèse et l’antithèse, on saisit du même coup comment cette thèse et cette antithèse s’opposent et comment elles se réconcilient.La première décision est celle de lancer un mini-plan de relance de l’activité.Une fusion CSG-IR sans compensation spécifique serait donc très coûteuse pour les retraités et les chômeurs, et en particulier les plus pauvres qui actuellement ne payent ni CSG ni IR.

Advertisements